Mentions légales 
©Physioquanta 2019 | Tous droits réservés

CONTACTEZ - NOUS​

 

PHYSIOQUANTA

Bâtiment Hélios - ZA du Bosc 

1 rue de la garrigue - 34130 MUDAISON

Tél 04 67 65 75 18

info@physioquanta.com

Ce site Web est uniquement destiné aux professionnels de la santé.​

PHYSIOSCAN

Réinformation par flux photonique

Un procédé exclusif créé par Physioquanta permet de transférer linformation en utilisant la technologie Milta, une lumière bio compatible comme support. Ce procédé simple dutilisation, malgré sa haute technicité permet denvoyer au coeur des tissus, l’information adéquate et lénergie photonique qui permet sa mise en oeuvre. 

Dans certains cas, lorsque la perturbation est d’ordre psychosomatique, le cerveau peut-il empêcher cette transmission ?


Lorsque la perturbation est dûe à un conflit émotionnel, en raison du stress psychologique, le cerveau ne transmet pas optimalement les informations reçues par la «méta-résonance».

 

Il agit comme un filtre et atténue notoirement la tentative d’équilibration.

La science a montré que nos cellules perçoivent des informations d’ordre chimique ( hormones, substances actives circulant dans le sang ) mais elles sont aussi sensibles aux informations électromagnétiques contenues dans les ondes ( Travaux du Dr. Fritz A.Popp ), c’est ainsi qu’elles communiquent entre elles. 

 

Envoie direct à lorgane via flux de photon :


Il est aujourd’hui possible de contourner ce barrage causé par le stress en appliquant l’information directement sur la zone concernée. Pour cela, l’information contenue dans la «méta-résonance» est transférée sous forme de message fréquentiel à la lumière grâce à une technologie dont est équipé le Miltapod

Le PhysioScan envoie une information d’harmonisation électromagnétique et scalaire, via un casque.

L'organisme utilise cette information pour rétablir une syntonie énergétique.

La lumière est porteuse d’énergie mais aussi d’information.

Le Miltapod offre non seulement la possibilité d’activer le métabolisme cellulaire grâce à une émission photonique spécifique mais offre également la possibilité de capter et de transférer une information vibratoire directement aux tissus traités. 


Cette information de type électromagnétique peut ainsi atteindre directement la zone traitée par le MiltaPod.

La pratique clinique montre que lorsque l’information parvient à la fois par le casque d’oreille via la méta-résonance du physioscan et l’émetteur MiltaPod (sous forme d’onde électromagnétique informée), l’harmonisation gagne en puissance.

Cette association marque une avancée importante dans les moyens mis en oeuvre pour aider un patient à réguler son homéostasie.

 

Elle associe en effet l’énergie apportée par la lumière à l’information organisatrice pour aider les processus d’autopoièse à retrouver leur fonctionnement optimal.